CAN 2019 : l’Algérie impressionne encore face à la Guinée (3-0)

Les Fennecs ont encore affiché une grande maîtrise pour s’imposer largement face à la Guinée en huitièmes de finale de la CAN 2019, dimanche 7 juillet au Caire.

Dans des huitièmes de finale qui ressemblent à un guet-apens pour favoris de la Coupe d’Afrique des nations 2019 avec les éliminations de l’Egypte, du Maroc ou du Cameroun, l’Algérie était prévenue en s’avançant à son tour sur la grande scène du Caire pour défier la Guinée.
à lire CAN 2019 : Madagascar élimine la RD Congo aux tirs au but (2-2, 4-2)

Sélection la plus impressionnante de la phase de poules avec trois victoires en autant de matchs et un jeu léché, l’Algérie remettait en route le mode rouleau-compresseur dès les premières minutes de son duel face aux Guinéens. Étouffé au pressing, le Syli national peinait vite à tenir le ballon et à résister aux vagues offensives algériennes.
Une ouverture du score signée Belaïli

Auteur d’un total hallucinant de 39 buts cette saison dans le championnat du Qatar, Bounedjah mettait vite le feu dans la défense guinéenne. Il pensait ouvrir le score à la 13e minute d’un excellent enchaînement contrôle et frappe puissante du pied droit, mais l’arbitre de touche signalait un hors-jeu valable. À la 20e minute, Bounedjah manquait cette fois le cadre alors qu’il était en bonne position à six mètres du but guinéen.
à lire Foot : les 5 plus grosses surprises de la CAN

Pas heureux à la finition, l’attaquant des Fennecs se montrait plus adroit dans l’avant-dernier geste. Dans un gros temps fort algérien, Belaïli s’appuyait sur Bounedjah dans la surface de réparation pour se présenter seul face à Ibrahim Koné dans un angle fermé. Belaïli ouvrait parfaitement son pied pour prendre à revers le portier guinéen (1-0, 24e). Le plus dur était fait pour l’Algérie : prendre l’avantage tôt pour ne pas laisser les Guinéens prendre confiance.
jeune Afrique

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*