Cérémonie de clôture du Projet de Services d’informations climatiques pour accroître la résilience et la productivité au Sénégal (USAID/CINSERE).

COMMUNIQUE DE PRESSE

Cérémonie de clôture du Projet de Services d’informations climatiques pour accroître la résilience et la productivité au Sénégal (USAID/CINSERE).

Ce projet a été déroulé au Sénégal par l’ANACIM avec l’appui de l’USAID de 2016 à 2021. Son objectif était d’accroître l’accès aux services d’informations météorologique et climatique (SIC) et leur utilisation afin de générer une meilleure prise de décision face à la variabilité et au changement climatique.

A la cérémonie de clôture du projet ce vendredi 16 juillet, un bilan positif a été exposé. Plus d’un million d’agriculteurs et de pêcheurs (33% femmes) ont grâce à ce projet accès aux services d’informations météorologiques pour guider leurs prises de décision. Plus de 500.000 agriculteurs et pêcheurs ont été formés sur l’utilisation des services d’informations météorologiques. 32 groupes de travail pluridisciplinaire locaux ont été créés pour traduire les informations climatiques en conseils agro-climatiques. Dans le cadre de ce travail, l’ANACIM a produit plus d’un million de messages SMS et environ 350 000 appels vocaux, sous forme d’alertes à l’endroit des bénéficiaires.

Fort de cette expérience réussie, l’USAID a décidé d’apporter son soutien à la météorologie nationale, en dotant l’ANACIM d’un supercalculateur pour concevoir et mettre en œuvre des produits répondant aux nouveaux besoins exprimés par les usagers. Ce qui permettra à l’ANACIM de produire des informations climatiques localisées.

Pour le Directeur général de l’ANACIM, Sidy Gueye, la fin du projet ne signifie pas l’arrêt de cette fourniture des services d’informations météorologiques. Dans la même veine, Makhtar Lakh, Secrétaire général du ministère du Tourisme et des Transports Aériens, qui présidait la cérémonie a souligné qu’au vu des résultats obtenus, il ose espérer que le partenariat se poursuivra avec l’USAID mais aussi avec le concours d’autres bailleurs, pour que l’ANACIM puisse jouer pleinement son rôle de veille et de prévention pour la sécurité des biens et des personnes.

D’ailleurs pour Peter Tronchard, Chef de la mission de l’USAID au Sénégal, l’institution qui accompagne le Sénégal depuis 60 ans va continuer d’appuyer l’ANACIM pour la fourniture des informations essentielles aux secteurs de l’Agriculture, de l’élevage et de la Pêche.

La cérémonie a vu la participation des représentants du ministre de l’Elevage et des Production Animales, du ministre des Pêches et de l’Economie maritime, du Gouverneur de Fatick, du représentant du Gouverneur de Dakar, du Préfet de Koungheul, des représentants des communautés bénéficiaires et des partenaires de l’ANACIM dans le projet.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*