Contribution/ Le Pastef et son patriotisme (par Djibril Sène membre CRIC)

Le Pastef et son patriotisme.Voila un parti politique qui veut s’approprier de manière ostensible la notion de patriotisme dans notre pays.Il veut revendiquer d’être le camp qui anime la patrie.Pour cela il ne manque jamais de jouer sur la corde sentimentale qui touche les gens,principalement la jeunesse qui de tous les temps,de toutes les générations,dans tous les pays a toujours tendance à plus évoluer à base de sentiments révolutionnaires.Dans son mécanisme de diabolisation il est comme le parti de Marine le Pen en France.Son patriotisme verse plutôt sur l’amour des siens et la haine sur les autres.

Voila un parti politique qui prône des idées nouvelles pour sa révolution là où la majorité des populations Sénégalaises préfèrent ces idées nouvelles qui tendent vers une émergence dans laquelle tous les secteurs d’activités économiques enregistrent une progression qui vaut au SENEGAL depuis des années une réelle croissance,une amélioration.Ce semblant d’amour de la patrie attaché aux valeurs républicaines peut-il être justifié par une tentative récurrente de mettre à genoux la république elle même et ses institutions?Pour ce parti politique tous les moyens sont bons pour mettre en mal la patrie,ses institutions et ceux qui les dirigent.Quel est l’intérêt des populations sur ce patriotisme synonyme de conservatisme véhiculé par un parti politique réactionnaire?Ce patriotisme dévoyé permet au leader de Pastef de nous dire:vous ne correspondez pas à notre modèle identitaire.C’est comme si ce parti,ses responsables voulaient nous dire que nous ne sommes pas des Sénégalais.

Etrange non ce patriotisme identitaire de Pastef qui fait figure de nationalisme qui permet d’exclure la majorité ?C’est vrai qu’à entendre le discours de Pastef on a le sentiment d’être dans un nationalisme,dans une guerre contre les autres.C’est là où le discours fait d’eux(responsables de Pastef)de véritables somnambules.Ce mot patriotisme ainsi utilisé par le parti politique Pastef tend à se vider de son sens aux moments où on parle de grands ensembles comme les Etats-Unis d’Afrique.Tant que les Pastef ne comprendront qu’aimer la terre où on est né,ce n’est pas en faire un enclos réservé,ils ne comprendront pas que le patriotisme dans le sens où ils veulent l’instaurer dans ce pays est devenu une notion désuète.
Djibril Sene membre de la CRIC

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*