Coronavirus: l’état du monde face à la pandémie le vendredi 27 mars

Le Covid-19 a fait plus de 25 000 morts dans le monde. L’Italie qui a connu son pire bilan en 24 heures, de près de 1000 morts, reste le pays le plus touché par l’épidémie, avec plus de 9 000 décès et 86 000 cas.

La France prolonge le confinement jusqu’au 15 avril au moins

Le Premier ministre français Edouard Philippe a annoncé vendredi 27 mars dans l’après-midi le renouvellement du confinement de deux semaines, jusqu’au 15 avril et a prévenu qu’il pourrait être encore prolongé. Dans la matinée, il avait évoqué la situation « difficile » à laquelle la France aurait à faire face dans les prochains jours compte tenu de la « vague extrêmement élevée » de l’épidémie de coronavirus. Les hôpitaux d’Ile-de-France risquent d’être saturés dans les 48 heures, tandis que la région Grand Est doit évacuer ce week-end 48 patients vers la Nouvelle-Aquitaine. Le dernier bilan officiel à la mi-journée était de près de 1 700 morts et de 30 000 personnes contaminées.

Royaume-Uni : Boris Johnson testé positif au coronavirus

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé avoir été testé positif au Covid-19, et présenté de « légers symptômes ». « Je reste confiné mais je continuerai à diriger la réponse du gouvernement par vidéoconférence alors que nous combattons le virus », a–t-il écrit sur Twitter. Si jamais la santé du dirigeant venait à se dégrader, il est prévu que Dominic Raab, le ministre des Affaires étrangères, prenne alors la relève, relate notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix. Le ministre britannique de la Santé Matt Hancock a également été testé positif.

Italie : 1000 morts en 24 heures, craintes pour le sud

La crise du Covid-19 « va exploser de manière dramatique » en Campanie, la région de Naples, qui « va vivre dans les dix prochains jours un véritable enfer », a prévenu le gouverneur de cette région. L’épidémie n’a pas encore atteint son pic dans le pays, selon le directeur de l’Institut supérieur de la santé italien. L’Italie reste le pays le plus touché par l’épidémie, avec 9 134 décès, dont près de 1000 ces dernières 24 heures, et plus de 86 000 cas, selon la protection civile. Toutefois, le taux de contagion continuerait de ralentir.

Record du nombre de morts en Espagne en une journée

Un record de 769 morts en 24 heures en Espagne. Le total est de 4 858 décès depuis le début de l’épidémie. Après Madrid, la deuxième ville la plus touchée est Barcelone, en Catalogne. La situation est critique dans de nombreux hôpitaux espagnols en particulierdans la capitale et dans la région de Barcelone, où les unités de soins intensifs sont débordées. Les professionnels de santé dénoncent un manque criant de matériel de protection, masques, mais aussi respirateurs artificiels et équipements de diagnostic. L’ONG Médecins sans frontières (MSF) a déployé des hopitaux temporaires près de Madrid et commence à en faire de même à Barcelone.

La réalité en Espagne, c’est qu’aujourd’hui on doit vraiment réfléchir comme une urgence humanitaire et sanitaire.

Luis Encinas de la mission MSF Covid Espagne, spécialiste en biosécurité, fait le point sur l’épidémie

Russie : fermeture des restaurants et commerces dans tout le pays

Après la ville de Moscou, le pays entier va fermer ses commerces non alimentaires à partir de ce samedi 28 mars, a annoncé le Premier ministre russe Mikhail Michoustine. Une semaine chômée mais payée a été décrétée du 28 mars au 5 avril. La Russie, qui compte un peu plus d’un millier de cas, n’a pas ordonné de confinement obligatoire.

La Pologne renforce ses mesures aux frontières

A partir de ce vendredi, et jusqu’au 11 avril au moins, les plus de 200 000 Polonais travaillant dans les pays alentours devront eux aussi passer par une quarantaine de deux semaines, dès qu’ils retournent sur le sol polonais, selon notre correspondant à Varsovie, Thomas Giraudeau. Ils en étaient exemptés jusqu’alors.

Aux Etats-Unis, la panique face au manque de respirateurs

Le président américain Donald Trump a appelé vendredi 27 mars, dans un tweet colérique, les constructeurs automobiles Ford et General Motors à se lancer « immédiatement » dans la production de respirateurs pour répondre à l’épidémie de coronavirus. « General Motors doit immédiatement ouvrir son usine bêtement abandonnée de Lordstown dans l’Ohio, ou une autre usine et commencer à produire des respirateurs maintenant », a-t-il tweeté.

Les États-Unis ont recensé plus de 83 000 cas de coronavirus, selon l’université Johns Hopkins, et enregistré 1 300 décès. Par ailleurs, la Chambre des représentants devait voter ce vendredi 27 mars un plan d’aide historique de 2 200 milliards de dollars, censé permettre à l’économie américaine d’éviter de plonger dans une récession durable. À Washington, le Fonds monétaire international (FMI) a concédé que l’économie mondiale était « désormais entrée en récession ».

L’Amérique latine dépasse les 10 000 cas

Les pays les plus touchés sont le Brésil (2 915 cas dont 77 décès), l’Équateur (1 403 cas, 34 décès) et le Chili (1 610 cas, cinq décès), selon l’OMS et les gouvernements locaux.

Au Chili, ruée sur la chloroquine

Au Chili, de nombreuses personnes se sont ruées sur la chloroquine, un médicament qui suscite autant d’espoir que de controverses dans le monde dans le traitement du coronavirus. Les patients qui prenaient habituellement ce médicament pour d’autres pathologies que le Covid-19, craignent de se retrouver sans traitement, a constaté notre correspondante à Santiago, Justine Fontaine. Ana Victoria Nieto qui préside l’ordre des pharmaciens du Chili a demandé au gouvernement chilien de réagir. « En ce moment, les autorités sanitaires s’apprêtent à modifier les conditions d’accès au médicament, pour freiner ces mauvais usages, et qu’il soit délivré uniquement sur ordonnance, avec un contrôle plus strict », a-t-elle déclaré.

L’Argentine ferme ses frontières

L’Argentine, déjà en confinement général depuis une semaine, a annoncé la fermeture de ses frontières à partir de ce vendredi et au moins jusqu’au 31 mars, pour tenter d’endiguer l’épidémie de coronavirus. En Argentine, le nombre de cas déclarés de Covid-19 s’élève à 589, dont 12 décès.

La Chine se ferme aux étrangers

La décision prendra effet samedi 28 mars à partir de minuit. Pékin affirme être contraint de suspendre temporairement les visas des voyageurs, en raison d’une montée des cas de contaminations « importés », selon notre correspondant régional Stéphane Lagarde.

Inde : les plus pauvres en première ligne

La Banque centrale indienne a annoncé vendredi 27 mars une baisse de son principal taux directeur pour tenter d’atténuer les répercussions économiques du coronavirus. Le pays d’1,3 milliard d’habitants est à l’arrêt, en confinement pour trois semaines. Des millions de travailleurs pauvres se retrouvent sans revenus et certains ont entamé un long exode des villes pour rejoindre leurs villages d’origine, témoigne notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis.

Pakistan : forte affluence à la prière du vendredi

La fréquentation était importante pour la prière du vendredi dans de nombreuses mosquées du Pakistan, malgré les craintes d’une propagation du coronavirus dans ce pays de 200 millions d’habitants. Le Pakistan recense pour l’instant 1 252 malades du Covid-19. Neuf personnes en sont mortes. Malgré les craintes de voir le système de santé dépassé par la pandémie, les autorités ont choisi de ne pas fermer les mosquées, contrairement aux autres lieux publics.

Un pari fou à Dubaï

Un couple de Sud-Africains vivant à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis, va courir un marathon, soit 42,2 kilomètres, sur son balcon de 19 mètres de long pour encourager les personnes confinées à détourner momentanément leur esprit du nouveau coronavirus. Le défi doit démarrer ce samedi 28 mars.
rfi

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*