Coups et blessures volontaires, le soldat français écope 2 ans dont 18 mois de probation

Oumar Watt qui a été tabassé par le soldat français, Mike Teiho, au point de perdre connaissance a obtenu gain de cause. Le tribunal a rendu son verdict hier en condamnant le militaire à 2 ans de prison, dont 18 mois de probation. En plus, Mike Teiho va verser 10 millions de francs CFA à Omar Watt à titre de dommages et intérêts. Il est reconnu coupable de coups et blessures volontaires ayant entrainé une incapacité temporaire de travail (IIT) de 60 jours. Après l’enquête, le soldat a été placé sous mandat de dépôt. Il a passé 7 mois en détention provisoire. Toutefois, Mike Téiho recouvre la liberté. Mais il a intérêt à ne pas être mêlé dans une histoire qui le conduirait devant les tribaux sénégalais, d’ici les 18 mois de probation. Il est interdit de fréquenter les bars et les environs du domicile d’Omar Watt pendant 18 mois.
Source l’AS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*