Drame à Mont Rolland/Le Président du Conseil Communal de la jeunesse, retrouvé pendu à un manguier

Wilfried Emmanuel Diop, informaticien de formation et culturellement très engagé, par ailleurs Président du Conseil Communal de la Jeunesse de Mont-Rolland n’est plus. Et il s’en est allé dans des conditions effroyables, qui ont semé l’émoi et la tristesse dans toute la communauté. C’est en effet hier matin aux environs de 6 heures 30 minutes, que son corps a été découvert, pendu à un manguier situé non loin de la maison familiale au quartier Tiwine Diassa de Mont-Rolland. C’est un voisin qui a découvert le corps, avant d’alerter la famille et les voisins. Alertés, les sapeurs pompiers et la gendarmerie ont débarqué sur les lieux du drame, qui pour évacuer le corps à la morgue du centre hospitalier régional El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès, qui pour procéder aux premières enquêtes d’usage. D’ailleurs les premiers éléments assoient la thèse du suicide, car aucune trace de lutte, ni d’une quelconque violence n’ont été identifiées sur place. En tout cas le moins que l’on puisse dire pour le moment est que le défunt a emporté les secrets de sa mort, en attendant qu’ils soient percés par les enquêteurs. C’est pourquoi, la gendarmerie a ouvert une enquête pour déterminer les véritables du décès. Pourtant la veille rien ne présageait ce destin tragique pour Wilfried Emmanuel Diop âgé de 33 ans. En effet selon les différents témoignages, il était un jeune très dynamique, qui n’avait de problème avec personne. Président du Conseil Communal de la Jeunesse, il servait d’interface entre le Maire Yves Lamine Ciss et la jeunesse de Mont-Rolland. A ce titre d’ailleurs, il a coordonné ce week-end deux activités sportives majeures de la commune en gérant les moyens dégagés par la mairie pour assurer le transport. Il s’agit de match de l’équipe junior de Mont-Rolland à Mbour du combat de lutte qu’un champion local a eu à Dakar. Et la nuit après le dîner, il est resté dans l’agenda habituel avec aucun signe allant dans le sens de ce drame et vers minuit, il était au lit avec le parent avec qui il partage la même chambre. Wilfried Emmanuel Diop était un proche collaborateur du Maire Yves Lamine Ciss et à la mairie, il était pratiquement dans tous les dossiers. Il s’est d’ailleurs beaucoup investi pour l’élection d’Yves Lamine Ciss à la tête de la municipalité et c’est d’ailleurs après cette élection qu’il a choisi de quitter Keur Massar à Dakar où il vivait, pour revenir s’installer à Mont-Rolland pour accompagner le Maire dans la mise en œuvre de son programme. Selon le Maire Yves Lamine Ciss, c’est une lourde perte pour toute la commune de Mont-Rolland. Il affirme que c’est le matin, au retour de son sport matinal, qu’il a trouvé 30 appels en absence sur son téléphone portable. C’est ainsi qu’il a rappelé le dernier numéro et son interlocuteur lui a donné la mauvaise nouvelle.
Mbaye SAMB (L’AS)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*