El Hadji Abdou Wade dit Mara: « Le candidat de la coalition Idy 2019 est finalement sorti du mutisme bruissant »

Enfin Idy rompit le silence !

Le candidat de la coalition Idy 2019 est finalement sorti du mutisme bruissant dans lequel il était plongé depuis la proclamation des résultats provisoires par la Commission nationale de Recensement des Votes. Ces résultats annonçaient la victoire à l’élection présidentielle du président sortant, Macky Sall, dès le premier tour avec 58,27 % des voix.
En effet, après sa dernière déclaration remontant à l’audience du 01er mars que lui avait accordée le Calife général des Mourides dans la ville sainte de Touba, il a tenu ce 13 mars 2019, en présence des principaux leaders de la coalition, un point de presse au siège de Bokk Guiss Guiss.
Le point de presse, même s’il n’a pas amené des éléments nouveaux dans le contexte politique actuel, aura au moins eu l’intérêt
de :
– Renouer le fil du dialogue avec l’opinion publique qui piaffait d’impatience de savoir ce que ruminaient Idy et ses alliés depuis leur déclaration commune contestant les résultats provisoires de la Commission nationale de Recensement des Votes et excluant toute volonté de faire recours au Conseil constitutionnel ;
– Féliciter les ledears de la coalition, le peuple sénégalais pour sa forte mobilisation et sa volonté de changement confisquée par le régime du Président Macky SALL, peuple à qui il a demandé de continuer à se mobiliser pour la conservation des acquis démocratiques, fruits de tant de sacrifices de différentes générations ;
– Apporter des éclairages, suite aux nombreuses interrogations agitées ça et là, sur le devenir de la coalition Idy 2019 qu’ils comptent maintenir voire renforcer pour aller vers les échéances futures.
Voilà l’os qui nous a été servi et que nous continuons à ronger en attendant de les voir se prononcer sur les questions brûlantes de l’actualité politique qui ont nom :
– L’opportunité de renouer le dialogue avec la majorité pour vider les contentieux liés au processus électoral et à la clarification du champ politique national ;
– La nécessité de regrouper toute l’opposition durant ces prolongations du second tour politique qui nécessite une unité d’action pour faire face au forcing de la majorité présidentielle.

Fait à Dakar le 14 mars 2019

El Hadji Abdou Wade dit Mara, Responsable Pôle de communication du Grand Parti.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*