Halte à la violence ( Par Mme Marème Mangane Faye Président du Mouvement Citoyen Yiw And Yiweul )

   À travers l’actualité et les faits divers, le mouvement citoyen Yiw And Yiweul s’arrête et jette un œil critique sur l’ensemble de ces faits: car la violence occupe une grande partie de notre espace médiatique.  Nous sommes cernés par la violence.  

  Alors se pose la question de savoir si le règlement judiciaire est adapté à la résolution de ces actes barbares ces types de conflits ne devront-ils pas relever des structures de proximité ? Ces questions posent plus largement le but d’une éducation non violente au Sénégal.        

La justice a parfois tendance à désigner un vainqueur et un vaincu, une victime et un coupable en appliquant la loi elle sanctione l’acte commis mais la sanction n’a pas toujours un lien direct avec l’objet du conflit.      

 Le système judiciaire apparaît dès fois inadapté. Si on se réfère à la nuit des temps éducation et enseignement étaient d’abord l’affaire de la cellule familiale pour ensuite être entretenu et propagé dans le village la ville et couvrir le pays tout entier,  un père de famille pouvait corriger tout enfant et le considérait comme sa progéniture,  et l’enfant se donnait comme baroud d’honneur de ne jamais dépasser le rubicond.       

Les tueries actuelles commises par des mineurs et qui sont par dessus tout banalisées étaient inimaginables à l’époque, organisons un n’deup nationale, tirons sur la fibre Patriotique et humaine afin de réinstaller le Sénégal voire même l’Afrique dans le concert des nations où l’homme devient le remède de l’homme,  comme l’enseigne les dogmes religieux,  l’homme se place au début et à la fin de toute entreprise humaine.       

Ces jeunes subissent l’influence de plus en plus dominante de ces cultures venues d’ailleurs, au détriment des valeurs africaines authentiques qui, hélas, ne leur ont pas été inculquées, faute à notre société devenue trop permissive :

– la pudeur qui disparaît dans le langage courant ;

– le manque de respect envers les aînés et les personnes âgées ;Il est connu de tous que pour transformer une société, il faut passer par les enfants Conjuguons donc nos efforts pour asseoir des modèles conformes à notre éthique et au projet de société que nous souhaitons pour nos enfants;

– éduquer nos jeunes au quotidien ;MC/YAY vous invite à prendre un moment d’introspection et de projection sur l’avenir Le Mouvement citoyen YIW AND YIWEUL, dont le parrain d’honneur est feu le Président Ousmane Tanor DIENG, s’engage à réhabiliter nos valeurs et vertus cardinales avec l’appui de la société.

Mme Marème MANGANE FAYEPrésidente du Mouvement citoyen

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*