La foudre tue un cultivateur à Diadmel et calcine un jeune berger à Nganiakh Dieng

La foudre tue un cultivateur à Diadmel

Les vannes célestes ouvertes ces derniers jours n’ont pas fait que du bonheur dans la région de Louga. En plus des inondations, deux personnes ont été victimes, dimanche dernier, de la foudre. Bellé Ba, 31 ans et père de deux enfants (un garçon et une fille), a été découvert mort sous un arbre affaissé, au milieu de son champ. La victime se serait abritée de la pluie, tout en ignorant le danger potentiel que constitue l’arbre avec le tonnerre. C’est sa mère, étonnée
de son absence, qui est allée à sa recherche, avant de faire la découverte macabre près du village de Diadmel (commune de
Nguer Malal, arrondissement de Keur Momar Sarr).

Alertées, les forces de sécurité se sont rendues sur les lieux du drame pour le constat d’usage. Aux dernières nouvelles, le corps sans vie de Bellé Ba, après avoir transité à la morgue de l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye, est remis aux siens pour l’inhumation. Les populations sollicitent des pouvoirs publics la sécurisation de la zone par des paratonnerres.

Pendant ce temps, un berger a été calciné par la foudre à Nganiakh Dieng dans la région de Louga. Il s’agit d’un
jeune berger du nom de Atkhana Sow. Selon nos informations, ce garçon de 9 ans conduisait le troupeau sous la pluie battante. C’est à hauteur du village de Nganiakh Dieng (arrondissement de Mbédiène) qu’il a reçu une décharge électrique de la foudre. Après le retour du troupeau, ses parents qui ont constaté son absence se sont lancés à sa recherche. C’est ainsi qu’ils l’ont découvert gisant à terre inerte. Après le constat d’usage par les forces de sécurité, la dépouille de l’enfant a été remise à ses parents aux fins d’inhumation
source l’AS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*