Le mouvement « Arc-en-ciel » se prononce sur la polémique autour des investisseurs turcs au Sénégal

Mouvement « Arc en ciel »

Action et développement

Les membres du Mouvement «Arc en ciel » se sont réunis le jeudi 01 novembre 2 018 à 10 heures à leur siège, sous la Présidence de Sheikh Mamadou Dieng.

Tout d’abord le Mouvement « Arc en ciel » a fait son évaluation du grand Magal de Touba édition 2 018 et a rendu hommage à toute la communauté musulmane nationale pour la communion et la parfaite mobilisation constatée. A cet égard d’ailleurs, l’ouverture de l’autoroute à péage « Ila Touba » a contribué fortement à la bonne mobilité des pèlerins et « Arc en ciel » tient à féliciter le Gouvernement à ce sujet.

Au chapitre de la situation politique nationale marquée par une grande fébrilité et des enchères de toutes sortes, le Mouvement « Arc en ciel » réitère ses vives préoccupations quant à l’accessibilité du fichier électoral et signale aux autorités chargées de gérer le processus électoral que cela est une condition non négociable pour un bon déroulement des élections présidentielles de février prochain.

S’agissant de la polémique autour des investissements turcs au Sénégal de manière globale, la position de « Arc en ciel » est qu’il s’agit d’une grande opportunité d’affaire qu’il ne faudra surtout pas rater. En effet le secteur bancaire turc est le deuxième plus grand système bancaire des pays émergents d’Europe après la Russie et dispose d’assez de capitaux et d’énormes liquidités qui peuvent servir notre économie si les termes des négociations sont bien menés. Il s’agit d’un système qui donne une grande flexibilité en matière de financement d’investisseurs nationaux, en plus du facile accès au financement de projets à travers les sociétés de leasing et d’affacturage. Il s’y ajoute une nouvelle politique volontariste des autorités turques tournée vers les pays africains.

Fait à Thiès le jeudi 01 novembre 2 018

Le Président Sheikh Mamadou Dieng

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*