Le présumé bourreau de l’enfant Mouhamed L. Aïdara de Darou Salam, alpagué par la police

Cireur de son état, il se nomme Aliou Diallo,  né le 3 juin 2001 à Oudalaye dans le Fouta, et il est en garde à vue au violon du Commissariat du premier arrondissement de Thiès, pour tentative de meurtre et blessures ayant entraîné une incapacité temporaire de travail (ITT) de 30 jours, commis sur un mineur de moins de 15 ans

Il s’agit de l’affaire de l’agression perpétrée contre le jeune élève Mouhamed Lamine Aïdara âgé de 8 ans et qui avait failli être égorgé par son bourreau le 23 avril 2022 vers 12 heures au quartier Darou Salam de Thiès.

Ses cris avaient ameuté le voisinage et le mis en cause avait pu prendre la poudre d’escampette après lui avoir porté des coups de couteau à l’épaule droite, au thorax et au cou, avant de lui intimer l’ordre de s’allonger aux fins de l’égorge

L’enquête ouverte par la police vient de porter ses fruits car le présumé bourreau a été arrêté ce vendredi 6 mai aux environs de 18 heures 30, sur les mêmes lieux. Et c’est une planque qui a permis aux hommes en kaki de l’arrêter, après qu’il a tenté de s’en prendre à une fille.

Au moment de son arrestation, il était en état d’ébriété et il a finalement avoué les faits

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*