L’universitaire Andrée Marie DIAGNE, marraine de la 5eme édition du Salon International du Livre de Thiès

Après Ken Bugul, l’universitaire sénégalaise Andrée Marie DIAGNE, écrivaine et grande militante des lettres africaines, sera la marraine de la 5eme édition du Salon International du Livre de Thiès (SILT) qui se tiendra du 8 au 12 mars 2022 dans les Jardins de la Place de France de la capitale du Rail.

Ce choix porté par le comité scientifique dudit salon sur cette personnalité est justifié, selon les organisateurs, par l’apport incommensurable de cette grande dame d’origine burkinabaise à la création littéraire au Sénégal et à la formation des professeurs de lettres. Enseignante au FASTEF, Prix d’encouragement du chef de l’Etat pour les lettres en 2017, détentrice de nombreuses autres distinctions, elle est une figure marquante du panorama littéraire sénégalais. Un grand hommage lui sera rendu en présence du ministre de la culture et de la communication et des autorités locales de la ville.  La journée du 8 mars a été bien choisie pour débattre du thème, >Femmes et Engagement littéraire au Sénégal, qui sera introduit par la marraine.      

Selon monsieur Moustapha Ndéné NDIAYE, écrivain et directeur général de Fama éditions, par ailleurs  président du Salon, « cette édition revêt un caractère exceptionnel en raison de la pandémie du covid 19 qui explique un nouvel aménagement beaucoup plus adapté. » Nous soulignons que cette 5éme édition aurait dû se tenir depuis 2020. Malgré les difficultés et les adversités de toutes sortes depuis ses débuts les organisateurs ont tenu le pari de la régularité pour un évènement qui entend donner beaucoup de visibilité à la capitale du Rail qui affirme chaque jour un peu plus sa vocation universitaire et intellectuelle.

Cette année aussi, en partenariat avec l’Association des éditeurs du Sénégal (Ase) et le ministère de la culture et de la communication par le canal de la Direction du livre et de la lecture, un nombre record de maisons d’édition, de libraires, d’écrivains et d’animateurs est attendu à la Place de France dans le cadre d’un programme d’échanges et d’animations articulé sur quatre journées avec des activités de nuit. C’est pourquoi une mobilisation des élèves et des étudiants  avec des moyens exceptionnels sera déployée. Un point de presse pour la présentation est prévu le samedi 5 février au siège de Fama éditions à Thiès avec les différentes parties prenantes.  

Avec un budget prévisionnel de 25 millions, le président  garde l’espoir « qu’il sera bouclé d’ici le 15 février en raison de l’intérêt que les autorités étatiques ont toujours  donné à cette manifestation délocalisée devenue incontournable sur la scène nationale ».

Mais le comité d’organisation dans laquelle figurent de nombreuses personnalités littéraires comme Fama Diagne SENE, écrivaine, présidente du comité scientifique, Emmanuel Magou FAYE, universitaire, Marie Noëlle Youm, Sagueye Seck, chefs d’établissements, Aissatou Cissé de la bibliothèque universitaire de Thiès, entre autres, en appelle aux autorités locales pour s’ impliquer davantage dans un événement porté par des acteurs qui ont souvent investi de leur propre personne pour faire de la ville de Thiès un pôle littéraire important et très envié.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*