Mouvement d’humeur à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Thiès, après le décès d’un détenu

Un pensionnaire de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Thiès a rendu l’âme vendredi dernier, des suites d’une maladie. Selon nos sources, il était malade et c’est ainsi qu’il a été évacué au centre hospitalier régional de Thiès, mais malheureusement, il a finalement rendu l’âme. Selon nos sources, il était incarcéré depuis 2 mois environ, car poursuivi pour meurtre. Mais à la MAC de Thiès, la même source révèle que les pensionnaires ont enclenché une grève de la faim le vendredi, pour protester contre les longues détentions, mais aussi les conditions de vie à la Mac. Et sur ce plan, les gardes pénitentiaires ne sont pas également bien lotis, eux qui sont en confinement depuis le mois de mars dernier et dans des conditions pas du tout les meilleures et sans motivation, selon notre source. Ils s’insurgent par ailleurs sur le fait que le Directeur de l’Administration Pénitentiaire n’a pas daigné prendre langue avec les agents lors de sa visite à Thiès, se contenant seulement d’aller s’enquérir de la situation de Luc Nicolaï
Mbaye SAMB (L’AS)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*