Nouveau porte-parole du gouvernement, le riche parcours du Ministre Ndèye Tické Ndiaye Diop

Ministre de l’Economie Numérique et des Télécommunications, dans le nouveau gouvernement, Adja Ndèye Tické Ndiaye Diop connait actuellement une ascension sur le plan politique. Une trajectoire qui cadre parfaitement avec son slogan «Dem ba Jeex». Dans l’arène politique à Thiès, elle a lancé ce concept depuis le 29 mais 2016, date de son meeting de rentrée politique. Et c’est dans ces circonstances qu’elle s’est engagée dans la bataille des élections législatives de 2017, même si elle n’était pas investie, avec le seul objectif de contribuer à la victoire de la liste de la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby) et donner au Président Macky Sall une majorité confortable à l’Assemblée Nationale. Sa volonté d’accompagner le chef de l’Etat s’est traduite par des actions sociales sur le terrain. Un travail reconnu par ses pairs qui l’ont propulsée au poste de présidente des femmes de Bby de la commune de Thiès-Ouest avant qu’elle ne soit désignée présidente des femmes du département alors qu’elle était absente le jour de la mise en place de la structure. Grâce à ses actions durant la dernière campagne présidentielle, les dirigeants apéristes ont reconnu son dynamisme sur le terrain. D’où sa nomination au poste de ministre de l’Economie

Numérique et des Télécommunications. Et cerise sur le gâteau, elle a été nommée porte-parole du gouvernement par le Président Macky Sall. Une consécration pour Ndèye Tické Ndiaye Diop qui, cependant, n’est pas en terrain inconnu, car elle est créditée d’une expérience de près de 30 ans dans l’administration sénégalaise. Elle a obtenu plusieurs distinctions, dont le grade de chevalier de l’Ordre National du Lion. Ingénieur en technologie générale halieutique, sortie de l’Institut
Agronomique et Vétérinaire Hassan 2 de Rabat au Maroc, elle est titulaire d’autres diplômes et certificats dans les domaines du management, de la gestion des projets, du management et du développement des pêches, de l’aquaculture, de la qualité, de la planification du développement. Le tout nouveau porte-parole du gouvernement du Sénégal est formateur en genre et développement.

Mme Diop rompue à la tâche, mais aussi aux techniques de négociations et de la coopération internationale. Bilingue (anglais/français), l’ex-pensionnaire du Lycée Malick Sy de Thiès est orfèvre du leadership et de la Coordination, mais aussi spécialiste de gestion des risques et de la gestion des conflits. Cerise sur le gâteau, Ndèye Tické Ndiaye Diop est première femme Inspecteur des Affaires Administratives et Financières au ministère de la Pêche, la première femme Directeur des Pêches Maritimes, première femme Directeur du CNFTPA, première femme Représentante de la FAO à Djibouti, première femme Secrétaire générale du ministère de la Pêche et de l’Economie Maritime, première femme Directrice de l’Agence Nationale des Affaires Maritimes, poste qu’elle a occupé jusqu’à son entrée au gouvernement le week-end dernier. Elle a occupé plusieurs fonctions dans l’appareil d’Etat et au niveau international. Elle a enseigné l’ichtyologie, la technologie des produits de la pêche au Centre National de Formation des Techniciens des Pêches et de l’Aquaculture (CNFTPA). Dans le passé, elle a également eu à coordonner plusieurs projets de développement de la pêche dont le plus connu est le programme d’appui à l’entrepreneuriat féminin dans la pêche
Mbaye SAMB (L’AS)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*