Tragédie à Tivaouane/Une femme mariée, retrouvée morte dans une fosse sceptique

Le quartier Ndiandakhoum de Tivaouane est dans la tristesse et la consternation, avec la mort atroce de Ndèye Diop, une femme mariée âgée de 35 ans. En effet, son corps a été retrouvé hier aux environs de 5 heures du matin, dans la fosse sceptique du domicile conjugal, situé non loin de la gare routière. S’agit-il d’une mort par accident, d’un suicide ou d’un meurtre ? Difficile pour le moment de répondre à cette question et tout le monde attend avec impatience l’issue de l’enquête qui a été ouverte, pour y voir plus clair.

En tout état de cause, nos sources sur place renseignent qu’il n’y a aucune trace de blessure sur le corps de la dame. Informés de ce drame qui fait actuellement couler beaucoup d’encre et de salive dans la cité religieuse, les éléments des sapeurs pompiers et du Commissariat de Tivaouane ont débarqué sur les lieux, qui pour évacuer le corps sans vie à la morgue de l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh, qui pour procéder aux constats d’usage et ouvrir une enquête pour élucider l’affaire.

En tout cas, les versions sont en train de pleuvoir et certains n’ont pas hésité à brandir la thèse selon laquelle son mari a eu une seconde épouse, pour assoir la possibilité d’un suicide. Cette thèse a été balayée d’un revers de main par un proche de la famille, qui affirme que la défunte avait une coépouse, mais qui a divorcé depuis longtemps.

Cette même source révèle que ce drame a surpris plus d’un, d’autant plus que la veille, Ndèye Diop a pris le dîner à son village natal de Santhiou Pire, avant de regagner Tivaouane où elle vit dans la maison conjugal. Et c’est aux environs de 5 heures du matin, que la découverte macabre a été faite. Pour l’heure, c’est l’émoi et la profonde consternation dans cette famille, qui a été visiblement prise de cours.
Mbaye SAMB (LAS)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*