Une école élémentaire détruite par un incendie volontaire

Un incendie a détruit en partie l’école élémentaire Pierre et Marie-Curie de Toulouse dimanche 16 décembre au matin, a appris franceinfo. Selon les premiers éléments, le départ de feu serait criminel. Une enquête a été ouverte pour destruction par incendie.

Maxime Boyer, conseiller municipal et maire de quartier du secteur Minimes-Barrière de Paris-Pont-Jumeaux (Toulouse Nord) a condamné un « acte criminel ».
Selon France Bleu Occitanie, le feu s’est déclaré dans la matinée à partir de palettes de bois placées devant l’école. Le feu a ensuite ravagé l’entrée principale et des bureaux administratifs. Des voisins ont prévenu les pompiers peu après 9 heures.

Les 360 élèves de l’école primaire ne pourront pas être accueillis lundi, selon France Bleu. « Nous allons trouver des solutions rapidement pour que les élèves, enseignants et personnels puissent travailler », promet Maxime Boyer. La mairie prévoit des accueils dans d’autres bâtiments de la ville pour ce premier jour de la semaine. En revanche, l’école maternelle fonctionnera normalement.
source franceinfo

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*