Vidéo/ Affaire Sonko, l’opposition à Tivaouane dénonce un présumé viol, qui a paradoxalement viré à la cabale politique, puis au kidnapping d’Etat »

La coordination PASTEEF du département de Tivaouane, les partis de l’opposition, le mouvement FRAPP France dégage, la société civile et les mouvements citoyens se sont retrouvés dans la cité religieuse, pour dénoncer « le complot politique contre Ousmane Sonko ». Selon Khalifa Ababacar Diop Coordonnateur du PASTEE dans la commune de Méouane, il s’agit d’un présumé viol, qui a paradoxalement viré à la cabale politique, puis au kidnapping d’Etat

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*