Vidéo/Ramadan et Actions de solidarité, Abdoulaye Ndiaye Ngalgou offre un ndogou aux populations de Mboro et Tivaouane

Ramadan et Actions de solidarité, Abdoulaye Ndiaye Ngalgou remet ça.
Un charitable à modèle d’exemple, par Cheikh Fall journaliste.
Abdoulaye Ndiaye Ngalgou s’est encore illustré en ce mois béni de Charou ramadan. Fidèle à son approche et à la signification qu’il donne de la solidarité et de l’entraide, il a offert un ndogou aux populations de Mboro et de Tivaouane.

Le président du Mouvement And Défar (Alliance Nationale pour le Développement Durable de l’Entraide de la Fraternité et de l’Autonomisation des Ressources, en est à sa quatrième édition. Avec son équipe composée de jeunes de femmes d’adultes de sympathisants et d’amis, Abdoulaye Ndiaye Ngaldou s’est mis au service de la solidarité. La distribution du Ndogou intervenue au jour de Lay Latoul Khadri est tout symbole. Symbole de bienfaits et de partage de grâces liées au sens de cette nuit communément appelée nuit de l’islam ou de la destinée. Son action a touché de nombreuses personnes de toutes couches sociales confondues. Abdoulaye Ndiaye Ngalgou n’était pas au chevet des sinistrés ni des démunis il enfourchait la trompette de la bienfaisance en conformité avec la doctrine de sa religion. Pendant le mois de ramadan ces gestes sont recommandés en dehors de toute chapelle. Nous ne quantifions pas ces dons et appuis qu’il fait dans la plus grande discrétion et efficacité mais nous les relatons par devoir de témoin. Afin que son action positive et utile fasse tache d’huile. Qu’elle ouvre d’autres voix de ce genre car notre société en a grandement besoin. Abdoulaye Ndiaye Ngalgou a donc marqué de son empreinte la nuit du LAYLATOUL KHADRI. Cette nuit là où il est fortement recommandé de prier et de faire des actions de grâce. Sur un autre registre la démarche de l’enfant prodige de Mboro peut ne pas surprendre. Fils de feu Ngalgou Ndiaye ancien Pcr de Mboro homme généreux et serviable, il marche sur les traces de son père qui a façonné son existence de ce bas monde. Il s’inspire également de l’idéal de son marabout guide et protecteur, le défunt khalife général des tidianes Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amin. Il fut tout pour lui. Chemin faisant, il allie ses activités professionnelles à son instant d’engagement aux côtés du Président de la République pour le soutenir dans ses efforts de développement national. En bon talibé, il suit les recommandations de son guide pour qui il ne cesse de formuler des prières. En appuyant le développement durable Abdoulaye Ndiaye Ngalgou s’inscrit assurément dans une dynamique novatrice d’autonomisation et d’autopromotion. Ce concept qui vise le bien être des membres d’AND DEFAR répond ainsi à la volonté du chef de l’État Macky Sall qui a fini de créer un environnement macro économique très favorable pour les générations futures. Il faut s’y engouffrer. L’Alliance Nationale pour Développement Durable l’Entraide la Fraternité et l’Autonomisation des Ressources, est donc créée pour jouer sa partition au développement socio-économique du pays, se positionner en leadership et par ricochet pour l’autopromotion de ses membres distillés à travers tout le territoire national. Abdoulaye Ndiaye Ngalgou définissait cette orientation en janvier 2019, lorsqu’il procédait au lancement de son mouvement à Tivaouane. Cet impératif ajoutait t-il, s’imposait car la voie de l’’Emergence a été tracée par le Président de la République. Les efforts déployés par l’État du Sénégal pour conduire ce pays à l’Émergence méritent d’être soutenus. Et c’est ce qu’Abdoulaye Ndiaye Ngalgou et son Mouvement And Défar s’engagent de faire. Le Mouvement qui a maillé le territoire national et international, se veut sentinelle du développement qui cherchera des débouchées des financements de projets pour ses membres mais pour toute autres bonnes volontés qui épousent son idéal. Seulement, il a besoin de l’accompagnement des pouvoirs publics et particulièrement du chef de l’État pour la poursuite, sans anicroche de cette œuvre de grande portée sociale et humaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*