A Monsieur Aliou TINE et acolytes, le courage et l’amour de la Patrie ne se décrètent pas ! (Par Tony Euloge Ndione COJER Thiès)

Il est maintenant clair qu’ils ont remis leur prétentieux manteau de faiseur de roi, soucieux de se positionner et de bénéficier éventuellement des privilèges et largesses de celui sur lequel ils misent, au point de piétiner la souveraineté et l’intégrité de notre appareil de justice et de notre Pays. Ils déshonorent la société civile et donnent ainsi raison au Président WADE qui désignait ses membres comme étant des « politiciens encagoulés ». Dire que ce procès doit être évité par crainte d’une guerre civile, relève d’un déni gravissime et vouloir étouffer une affaire entre justiciables sénégalais aux motifs que le mis en cause a des ambitions politiques, serait un précédent dangereux et nocif pour notre démocratie. Pourquoi précipiter le Sénégal dans ce gouffre imaginé, prédit et planifié par ce qui en font l’apologie ? L’appel à la CEDEAO et aux organes supra étatiques est-il la meilleure réponse face aux menaces d’un citoyen qui veut remuer terre et ciel pour ne pas faire face à son accusatrice et présumée victime ? Vous venez de rater un rendez-vous important avec l’histoire et montrez par ce biais que votre dévotion et amour pour le Sénégal sont contextuels et intimement liés à vos intérêts du moment.

A leur image, bon nombre de pseudo intellectuels qui prônent cette théorie au nom de l’apaisement, avouent leur mépris de la vérité, leur manque de courage face aux insulteurs agrégés et disciples de la pensée unique qui polluent l’atmosphère avec des menaces et insanités, leur irrespect des principes sacrosaints qui nous valent la renommée dont nous jouissons aujourd’hui en Afrique et dans le Monde. Que Ousmane SONKO et ses alliés se le tiennent pour dit ! Leur soif de pouvoir et leur talent de manipulateur en masse des masses ne sont rien comparé au Sénégal même, à sa stabilité légendaire, à son histoire faite de luttes et de sacrifices, à sa place dans le Monde et à ses perspectives de progrès réel. Que ses souteneurs qui se radicalisent pensant inspirer la peur à leurs concitoyens comprennent que nous sommes prêts à tout pour le Sénégal et que ce discours fait de braises n’ébranle que la race de consultants calculateurs de la trempe de Aliou TINE et semblables.

 
Du Président poète SENGHOR, en passant par DIOUF et WADE, jamais la sacralité de notre justice n’aura été mise à l’épreuve et ce n’est pas au moment où nous sommes prêts à franchir un cap important sur le plan économique avec l’exploitation prochaine du pétrole et du Gaz, que nous devons montrer des failles dans notre système juridique, celui qui garantit l’égalité, les droits et libertés des citoyens de tous rangs. Il n’y aura pas deux catégories de citoyens au Sénégal. Ceux qui sont accusés des faits similaires à ceux pour lesquels Sonko est poursuivi croupissent en prison attendant pendant des années d’être jugés. Leur seul pêché serait de ne pas avoir des ambitions présidentielles.

Notre confiance en l’Etat et en ses institutions reste intacte et nous demeurons persuadés que « nul n’est au-dessus de la Loi ». La stabilité est une condition sine qua none pour l’atteinte des objectifs de développement fixés dans un proche horizon. Le processus vers le progrès définitif est lancé et notre Pays, grâce à la vision du Président Macky SALL, connait aujourd’hui d’importantes mutations socio-économiques traduites par des réalisations et innovations dans tous les domaines, de l’agriculture à la santé en passant par l’éducation, le sport, le transport public et le numérique… Des sénégalais autrefois enclavés ont aujourd’hui accès aux soins de qualité avec des infrastructures modernes, à l’eau et à l’électricité, passent aujourd’hui sur des routes et pistes praticables. Ceux qui n’ont pas d’arguments face à ce bilan tenace et face à l’option irréversible et justifiée des sénégalais de poursuivre la marche vers l’émergence, n’ont naturellement rien à nous proposer de mieux que le chaos et le désordre. Leurs mensonge et manipulation dans le dessein de rompre la confiance entre le Peuple et son Président montrent leurs limites et ne sauraient résister face à l’immense travail abattu depuis 2012 par le Président Macky SALL.

Il n’y a pas de compromis envisageable quand l’essentiel est en jeu et nous assumerons pleinement notre responsabilité de protéger le Sénégal et de le préserver de ses ennemis et ce, quel que soit le prix à payer. Nous nous sommes assignés la mission de pérenniser la vision du Président Macky SALL et cela requiert courage, volonté et abnégation. Restons au contact des populations, parlons des résultats obtenus depuis 2012 et des perspectives de développement, organisons-nous dans nos villages, quartiers, communes, villes et Départements et ensemble, nous réussirons le pari de garantir la continuité de la Vision élogieuse du Président Macky SALL confinée dans le PSE et de la construction d’un Sénégal prospère, un Sénégal de tous, un Sénégal pour tous.

Tony Euloge NDIONE, Citoyen sénégalais

Jeunesse républicaine de THIES

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*