Ligue des champions: Le défi de Liverpool face au Barça

Inverser la tendance. Voilà ce que devra faire Liverpool à domicile après avoir été battu à l’aller par le Barça 3-0. L’ancien attaquant de Liverpool Luis Suárez a ouvert le score pour le Barça en première période au Camp Nou, avant un doublé de Lionel Messi dans le dernier quart d’heure.

Une statistique pourrait donner du baume au cœur à Liverpool : le club anglais est invaincu à domicile depuis 21 matches en compétition européenne (15v. 6n.) depuis une défaite contre le Real Madrid (0-3) le 22 octobre 2014.

Sauf que l’Egyptien Mohamed Salah est sorti sur civière après un choc à la tête dans une collision avec le gardien adverse Martin Dubravka lors de la rencontre face à Newcastle ce week-end. Ce qui pourrait bien avoir de lourdes conséquences en Ligue des champions. Sans son meilleur buteur et un Roberto Firmino absent pour le choc d’Anfield, comment remonter les trois buts de retard face au géant Barcelone ? Klopp avait déjà perdu le Guinéen Naby Keita la semaine dernière…

Se confronter à Marc-André ter Stegen très en forme

Pour corser les choses, les Reds vont devoir une nouvelle fois se confronter à Marc-André ter Stegen. Le portier du club catalan n’a pas été déstabilisé par les attaquants de Liverpool en demi-finale aller. Ses trois arrêts décisifs en début de seconde période sont un bon résumé de sa forme du moment. « Sa saison est extraordinaire », s’est enthousiasmé son entraîneur Ernesto Valverde. « C’est un joueur qui nous transmet tellement de tranquillité qu’il nous permet de nous stabiliser sur le terrain même quand l’adversaire nous agresse. Et il a toujours l’air de penser que rien n’est grave, même quand ça l’est. »

L’international sénégalais Sadio Mané a visiblement du pain sur la planche. Avec la série de forfaits des attaquants de Liverpool, le poids sera énorme sur ses épaules. « Deux des meilleurs attaquants du monde ne sont pas disponibles demain soir (mardi 7 mai) et nous devons marquer quatre buts contre Barcelone pour nous qualifier au terme des 90 minutes », a souligné Klopp. Le technicien allemand n’est pas sans alternative pour épauler Mané. Xherdan Shaqiri pourrait bien occuper une aile. En pointe, Divock Origi, buteur providentiel samedi, ou Daniel Sturridge ont déjà plusieurs fois dépanné avec succès durant la saison. Aucun n’a toutefois le niveau de Salah ou Firmino, ni les automatismes avec Mané. Le Lion de la Téranga est en pleine forme, mais sera-ce suffisant pour renverser la tendance?

Pas le moment d’être timide pour les Reds

Au match aller, Liverpool avait rivalisé pendant 75 minutes, mais n’avait jamais trouvé le fond des filets. Après, Lionel Messi s’était réveillé avec un doublé, qui condamne désormais à l’exploit le finaliste malheureux de la saison passée.

« En Ligue des champions, perdre à l’extérieur n’est pas un gros problème tant qu’on arrive à marquer. C’est le problème, nous n’avons pas marqué ce but et cela ne nous simplifie pas vraiment la vie », avait admis Klopp à Barcelone. « Nous devons essayer, ce ne sera pas le moment d’être timide. »

Mais s’il faut marquer au moins trois buts pour espérer passer, il faudra aussi stopper l’insaisissable « Puce ». Double buteur à l’aller, Messi est dans une forme redoutable. S’il trouve à nouveau le chemin des filets à Anfield, il faudra que les Reds inscrivent cinq buts pour voir la finale…

Barcelone doit néanmoins se méfier. Les Blaugrana avaient été éliminés l’an dernier malgré un succès avec trois buts d’écart au match aller face à la Juventus Turin en quarts de finale.
source rfi

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*