CHAN 2018: La grosse chute de l’Afrique de l’Ouest

4 au départ, il ne reste plus qu’un représentant ouest-africain au CHAN 2018. Il s’agit du Nigéria qui a terminé en tête de son groupe C. Les autres sont passés à la trappe avec des prestations inquiétantes, eux dont certains étaient pourtant annoncés favoris du tournoi.
Troisième de la dernière édition, la Guinée portait l’espérance de tout un peuple. Mais la désillusion a été au bout avec deux défaites consécutives synonyme d’élimination au premier tour. L’échec n’est pas passé inaperçu. En pleine compétition, le sélectionneur Lappe Bangoura a été relevé de ses fonctions par la FEGUIFOOT.
Les Mourabitounes n’étaient pas vraiment attendus mais le public attendait mieux que lors de son premier tournoi continental (CHAN 2014). La Mauritanie n’a pas fait mieux. Une nouvelle élimination en phase de poules et aucun but marqué contre 6 encaissés. Mais les progrès sont visibles.
On a perdu Fonsinho !
Le groupe C devrait être tenu de main de maitre par la Côte d’IVoire. En théorie seulement. Sur le terrain, les hommes d’Ibrahim Kamara se sont montrés trop juste. Le star du championnat local, Fonsinho (co meilleur buteur) n’a pu affiché ses dribles et accélérations comme sur les pelouses de Ligue 1 ivoirienne.
C’est son sélectionneur qui aura l’une des stars du tournoi. Drissa Traoré alias Saboteur a quelque part éclipsé les piètres performances de son équipe à travers ses déclarations d’avant et après-match fracassantes, reprenant à la volée journalistes et observateurs qui tentaient de critiquer ses prestations. Sur le terrain, le Burkina Faso n’était pas mieux.
Ajouté à ces déceptions ouest-africaines, le Cameroun. Souvent cité en favori à chaque tournoi continental, les Lions indomptables sont sortis par la petite porte (1 points en 3 matchs).
Avec 3 représentants dans le dernier carré il y a deux ans au Rwanda, le public ouest-africain était en droit d’attendre mieux de ses représentants.
Désormais, les regards de l’Afrique de l’Ouest sont tournés vers le Nigéria dernier représentant. En quarts de finale, les Super eagles seront face à l’Angola dimanche à 16h30 à Tanger.

africatopsports

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*