Coup de poker du Commissariat Central de Thiès, 50 kg de chanvre indien saisis, 9 personnes interpellées

Lundi et mardi dernier, les éléments du Commissariat central de Thiès ont mené une opération coup de poing entre Thiès, Mbour, Kaolack et Tivaouane. Ils étaient sur les traces d’un réseau national de trafic de chanvre indien. Leur ténacité a porté ses fruits car au finish ils ont mis la main sur 50 kilogrammes de chanvre indien et au total 9 personnes ont été interpellées et déférées au parquet pour le délit de trafic de chanvre indien. Le point de départ de cette randonnée contre le trafic de chanvre indien a débuté à Tivaouane où les éléments de la brigade des recherches du commissariat central de Thiès étaient à la recherche d’un revendeur, qui exerce le sinistre métier dans la cité religieuse de Tivaouane. Avec des renseignements précis, ils ont identifié et repéré l’individu et il ne restait qu’à mettre en œuvre la stratégie adéquate pour le prendre la main dans le sac. C’est ainsi qu’il s lui tendront un piège en envoyant un supposé client, venu acheter « l’herbe-qui-tue ». Habité par ce désir de se remplir coûte que coûte les poches sans travailler en conséquence, le revendeur a mordu sans aucune difficulté à l’hameçon. Mieux, il s’est permis en toute liberté de donner rendez-vous avec le supposé client dans une station d’essence de la ville de Tivaouane, pour la livraison du colis. Mais grande sera sa surprise car il a trouvé sur place un dispositif d’accueil différent de ce qu’il espérait. Pris de cours par le déroulement des évènements inattendus, il n’oppose aucune et résistance et se jette poings et pieds liés dans le piège. La poursuite de l’enquête à Tivaouane a également permis aux policiers d’alpaguer ses 4 complices, qui étaient à bord d’un véhicule Peugeot 4X4. Au total 2,5 kilogrammes de chanvre indien ont été saisis sur eux. Interpellé et conduit au commissariat, leur interrogatoire a permis aux policiers d’avoir des indications précises sur leur plaque qui se trouve à Mbour. C’est ainsi que l’opération s’est déplacée à Mbour où la descente des éléments de la brigade des recherches du commissariat central de Thiès a permis de saisir une importante quantité de Chanvre indien dans 2 camelots de 21 sachets chacun. Là également, le fournisseur a été cravaté et sachant que les carottes étaient désormais cuites pour lui, il n’a pas hésité à vendre la mèche, en ce qui concerne l’identité de son ravitailleur établi à Kaolack. Aussitôt et sans désemparer, les policiers ont poursuivi leur randonnée en se rendant à Kaolack pour procéder à l’arrestation dudit ravitailleur. Il a été pris la main dans le sac avec 7 kilogrammes et un camelot contenant 50 cornets. La chaine de la dénonciation s’est allongée à Kaolack, ce qui a permis de mettre hors d’état de nuire, celui qui est peint sous les traits du chef de ce vaste réseau de trafic indien. Chez ce dernier, les hommes en kaki ont procéder à la saisie de 31 kilogrammes de chanvre et 144 autres cornets. Au total donc 9 personnes ont été arrêtées et 50 kg de chanvre indien saisis et toutes les personnes suspectes ont été déférées au parquet du Tribunal de Grande Instance de Thiès, où un ticket pour la maison d’arrêt et de correction (MAC) leur a été délivré
Mbaye SAMB (l’AS)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*