Il se masturbe dans le bus et écope de trois mois de prison ferme

L’homme d’une quarantaine d’années est un récidiviste. En début de semaine, un Angevin a été interpellé avant d’être placé en garde à vue. Ce que les forces de l’ordre lui reprochent ? Des faits d’exhibition sexuelle, rapportent nos confrères d’Ouest France. L’histoire remonte au mois de janvier dernier. L’homme d’une quarantaine d’années monte dans un bus de la ville d’Angers. Dans le véhicule, il commence alors à se masturber, devant une jeune fille mineure. Lorsqu’elle rentre chez elle, elle décide alors d’expliquer ce qu’elle a vécu dans ce bus à ses parents. C’est alors sa maman qui est partie au commissariat afin de porter plainte.
Selon nos confrères d’Ouest France, l’homme d’une quarantaine d’années a été rapidement interpellé par les forces de l’ordre. Il a ensuite été déféré devant le parquet ce mardi 24 avril. Et lorsqu’il a été interrogé sur ses agissements, l’homme n’a rien nié. »Je n’ai rien à cacher », a-t-il avoué à la procureure adjointe, avant que celle-ci lui réponde : « il est peut-être là le problème ». Ouest France explique que l’homme n’en est pas à son coup d’essai. Le quarantenaire a d’ores et déjà été condamné pour exhibition et est suivi médicalement. À l’issue du jugement, la justice angevine a décidé de le condamner à trois mois de prison ferme, sur « reconnaissance préalable de culpabilité », détaillent nos confrères.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*