« Ils ne nous empêcheront pas de dire la vérité aux sénégalais … » (Par Tony Euloge Ndione- BBY- Cojer Thiès)

Une forme de violence verbale inhabituelle et dangereuse caractérise aujourd’hui l’espace politique sénégalais. Cela est l’œuvre de gens à la culture politique restreinte, désireux de réduire au silence toute idée contraire et de faire régner une anarchie ou dictature devant conduire à nous imposer un groupe d’individus, qui, loin d’être des modèles de Leader, se sont toujours distingués par la même violence verbale peinte d’une bonne dose de mensonges et par ses frasques et libertinages dans des salons de massage-sexe, par leur aptitude à manipuler l’opinion et par leur mépris de la moralité. Non ! Personne ne nous astreindra au silence et ce ne sont surtout pas les derniers venus en politique qui nous empêcheront de dire au Sénégalais que le Président Macky SALL a fini de mettre notre Pays sur la voie du progrès durable.

Nous étions là en 2012 et dix années plus tard, personne ne peut objectivement nier qu’il y a eu des avancées significatives dans tous les domaines. Nous sommes champions d’Afrique de Football, et cela n’est que le prolongement d’autres succès glanés au plan international tant sur le plan diplomatique que sur le plan économique, en passant par une excellente politique sociale inclusive et des infrastructures qui inspirent au respect de notre Pays et atteste de son progrès.

Le vacarme irrationnel et démesuré de l’opposition qui aura chanté sur tous les toits que ces projets n’étaient pas rentables ou étaient coûteux, cède aujourd’hui la place à une appréciation positive et à une appropriation par les sénégalais du TER, du Stade Abdoulaye WADE de Diamniadio, du Pont de Foundiougne… Et personne ne nous empêchera de dire aux sénégalais que cela est le fruit de la vision futuriste du Président Macky Sall et que ces ouvrages, outre leur qualité, sont destinés aux sénégalais de même que les importantes ressources qu’ils génèrent. Ces réalisations rejoignent un chapelet déjà bien garni d’infrastructures matérialisant l’élan de développement pris par le Sénégal. Au-delà de l’ambition, il fallait une volonté sérieuse, une vision certaine, un leadership imposant et ces attributs caractérisent l’homme qui, contre vents et marrées aura réussi à poser les jalons crédibles d’un Sénégal Emergent avec à la clé, du concret. Oui, le Président Macky Sall a le mérite d’avoir réussi à changer le visage du Sénégal. Les réalisations le démontrent et les perspectives nous édifient davantage sur la portée de sa Vision pour le Sénégal. Non, ils ne nous empêcheront pas de dire à nos concitoyens du Sénégal et du Monde que nous flirtons enfin avec le Progrès que nous désirions depuis les indépendances et que le gage le plus fiable de sa pérennisation consiste à opter pour la Continuité avec le Président Macky SALL et la stabilité.  

Ils savent par exemple pertinemment que la hausse du coût de la vie est universelle et est étroitement liée aux conséquences de la pandémie à Covid 19 et au conflit en Ukraine, mais la mauvaise foi leur interdira de le dire aux sénégalais car ils trouvent tout bonnement une opportunité à saisir dans la souffrance conjoncturelle des sénégalais, pour charger le régime du Président Macky SALL, sans jamais proposer des alternatives crédibles. Stresser, angoisser les sénégalais, semer le doute au point d’empêcher une analyse lucide et une appréciation à juste titre des efforts consentis par le Président Macky SALL depuis son accession au pouvoir pour améliorer nos conditions de vie. L’option d’une amnésie voulue justifiera peut-être que certains soient dans le déni et la calomnie. Mais la vérité, est que ce Pays manquait presque de TOUT en 2012 et aujourd’hui, parce que, le Président SALL aura tracé le chemin du Progrès durable, chacun veut faire prévaloir ses ambitions personnelles, certains allant jusqu’à vouloir bruler le Pays pour y parvenir.

Ils ne parleront pas de l’impact des bourses de sécurité familiale, encore moins de celui de la CMU ; Ils ne parleront pas de la situation sécuritaire du Pays qui s’avère salutaire comparée à ce qui se passe dans la sous-région avec les ravages du terrorisme et de l’extrémisme; Ils ne parleront pas des efforts faits pour revaloriser l’enseignement supérieur avec un élargissement effectif de la carte universitaire et une nette amélioration des conditions d’étude dans les universités et jusque dans la Diaspora ; Ils ne parleront pas des infrastructures scolaires acquis sous le magistère du Président Macky SALL et des actes posés dans le sens d’améliorer les conditions de vie et de travail des enseignants mais seront prompt à nous pomper l’air avec les clichés des rares abris provisoires encore existants, parce qu’ils trouvent une opportunité à saisir dans la souffrance conjoncturelle des sénégalais, pour essayer de saboter le travail élogieux du Président Macky SALL ; Ils ne parleront pas des centaines de localités aujourd’hui désenclavées, des opportunités nouvelles dont elles bénéficient et des objectifs atteints en terme d’accès à l’électricité et à l’eau potable : ils ne parleront pas des progrès connus dans le domaine du transport aérien, celui  terrestre et celui maritime et ou de la reprise du chemin de fer Dakar-Bamako ;  Ils ne se soucient guère des préoccupations des sénégalais et ne vivent que de leur obsession démesurée du Pouvoir, celui qui obstrue tout sens de la mesure et qui passe inéluctablement par la manipulation des masses en masse et l’instauration de la violence comme règle de principe.

Pape Alé le scénariste mythomane y ira de ses UNES à même d’inspirer à l’Etat de catastrophe universelle, la mafia « KATHIEU KATE YI » (Menteurs) s’illustrera encore par ses montages et fictions destinés à confondre les sénégalais de l’internet et des réseaux sociaux, d’autres brilleront par des perspectives ténébreuses, ils érigeront un incohérent de la trempe de ce Mollah ou d’autres racailles de son espèce en personnalité publique, avouant s’inscrire dans la logique de promouvoir et de récompenser la médiocrité,  mais ils ne nous empêcheront pas de dire à nos parents, frères et sœurs sénégalais que nous n’avons pas tort de croire en la vision du Président Macky SALL et que  vu l’ampleur des réalisations de 2012 à nos jours, nous sommes optimistes et croyons fermement que nous aurons d’autres Stades comme celui construit à Diamniadio, que le TER traversera d’autres régions, que les accès universels à l’eau, à l’électricité, aux soins et à l’internet seront davantage une réalité, que nous atteindrons l’autosuffisance alimentaire, que nos enfants étudieront dans des universités d’excellence au Sénégal, que nous aurons dans tous les départements des hôpitaux de niveau… Telle est notre conviction et vu que l’« on n’arrête pas la mer avec ses bras », nous sommes persuadés que l’aventure continuera, avec Macky, Par Nous Sénégalais et Pour Nous Sénégalais.

La reprise imminente du chemin de fer Dakar Bamako, la concrétisation progressive des engagements pris par le Président de la République pour ce qui est de la formation et de l’emploi des jeunes, la réception du BRT, le port futuriste de Ndayane … Autant de perspectives à même de mettre le Sénégal à jamais sur la voie du progrès durable.

Face à ce bilan élogieux, ils n’ont pas d’arguments et veulent nous museler, rendre notre dialogue impossible avec le peuple destinataire de ces projets. A nous qui sommes avec le Président de continuer à communiquer autour de sa vision et des réalisations, d’être la lanterne des populations et de les orienter davantage vers une plus grande appropriation des politiques publiques. En 2019, elles ont élu au 1er tour le Président Macky SALL et la logique voudrait qu’elles lui concèdent une majorité stable afin de réussir sereinement ce quinquennat et de mieux préparer l’avenir.

Je lance un appel à la jeunesse engagée avec le Président Macky SALL, celle consciente et éprise de progrès. Il est temps et c’est le moment ou jamais de nous mettre au travail pour une victoire éclatante de BBY au soir du 31 juillet 2022. Nous sommes majoritaires dans toutes les localités du Pays et dans l’unité et l’entente, portons la Coalition BBY à la victoire et renouvelons au Président Macky SALL une majorité confortable à l’assemblée nationale pour le bien du Sénégal et des sénégalais.

Vive le Président Macky SALL, Vive BBY

Tony Euloge NDIONE- BBY- Cojer Thiès

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*