Khadim SAMB coordonnateur Rewmi Darou Salam: »Le rewmi s’est résolument engagé à jouer sa partition en gardant intacte sa dignité politique »

Idy,le bon samaritain ! Le mot n’est pas trop osé pour l’esprit qu’il voudrait insuffler à ses compatriotes. Depuis sa nomination ,non moins attendue, des langues se délient, à tort ou à raison. Peu m’importe ! Aussi, au pays de la téranga, où tout le monde se dit docteur en sciences politiques sans avoir la science ,je crois humblement, éclairer la lanterne de mes frères et soeurs, du sénégalais tout court.

D’abord macky et Idrissa sont issus de la même formation libérable. Ils partagent du coup ,à quelques exceptions près, des valeurs et des principes en la matière. En bon républicain, le président Idrissa l’a mis à l’aise dans sa façon de gouverner, de s’occuper du pays. Mais, il faut comprendre qu’en des moments décisifs, un rapprochement entre les hommes étaient inévitables . Pour l’intérêt supérieur de la nation, idy ne pouvait aucunement adopter une posture d’indifférence, de non participation. Ensuite, il y a le fait inhérent au contexte de la covid_19,avec son lot de désagréments (entreprises en difficultés, chômage, économie en récession, tensions sociales, émigration irrégulière…),il faut impérativement fédérer toutes les synergies . le président Idrissa Seck a mesuré la gravité de la situation, et s’est jeté à l’eau, à son corps défendant. Quitte à essuyer des critiques malsaines et inopportunes.

Le rewmi n’est pas un parti de compromission. Il est un parti pétri de talents,de compétences à l’échelle de tous les secteurs de la vie. De ce point de vue, le rewmi s’est résolument engagé à jouer sa partition en gardant intacte sa dignité politique. Et les sénégalais apprécieront la vision clairvoyante de notre leader.enfin en responsables, nous devons posséder le sens du sursaut patriotiques, éviter les débats de bas étages, et être solidaires à côté du frère ,secrétaire général. Nous devons l’accompagner à la station où il est , pour la réussite de sa noble mission. Les invectives, les propos va t-en guerre ne font que nous diviser . Sur ce, je sais compter sur l’engagement et l’intelligence des membres aguerris à la tâche pour les batailles futures à remporter. Je rends hommage en passant à madame Seck pour sa détermination aux côtés de monsieur Idrissa Seck. Je félicite du fond du coeur, monsieur yakhoba diattara, promu ministre en charge du développement numérique. C’est là une belle consécration pour le natif de Thiès. Par ricochets, il montre par sa fidélité, sa loyauté, le comportement qui sied au militant exemplaire. Voilà donc, en quelques mots ma lecture de la nomination des membres du rewmi . unis, notre forteresse sera impénétrable ! Khadim Samb chef d’entreprise et coordinateur du parti rewmi à darou salam_Thiès.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*