Le cerveau et 7 autres trafiquants d’émigrants alpagués à Cayar par la gendarmerie

La recrudescence de l’émigration clandestine est en train de prendre des proportions inquiétantes et Cayar constitue un point de départ stratégique pour les trafiquants d’émigrants. La brigade de gendarmerie de Cayar s’est dressée pour barrer la route à ces aventuriers, notamment les passeurs qui se sucrent sur le dos des jeunes, happés par le désir de vouloir regagner coûte que coûte les côtes européennes. C’est ainsi qu’un gros calibre de l’émigration clandestine à Cayar a été alpagué par la gendarmerie. Il s’agit de Pape Sarry Diouf, fils du premier Président du Conseil Rural de Diender et habitant Cayar et deux autres personnes supposées également être des acteurs principaux de cette sinistre activité ont aussi été arrêtées. Pape Sarry Diouf a été ainsi cravaté pour le délit de trafic de migrants donc de convoi de clandestins à destination des côtes européennes par les moyens d’une pirogue de fortune. Selon nos sources, il était recherché et finalement c’est à Foundiougne qu’il a été arrêté avant d’être transféré à Cayar. Pape Sarry Diouf était déjà actif dans le convoi de migrants depuis 2006 et selon nos sources, il a même eu à être arrêté à l’époque. Mais avec la recrudescence du phénomène, il a repris service et a même déjà convoyé une pirogue avec des passagers qui sont bien arrivés à bon port. Selon les mêmes sources, une deuxième pirogue était en cours de préparation pour embarquer tout juste après la tabaski, mais son manège a été découvert par la gendarmerie, qui a pu mettre la main sur lui. Au micro de Cayar Fm Ibrahima Seck commandant de la brigade de gendarmerie de Cayar a révélé que depuis le début des opérations de la gendarmerie, au total 8 convoyeurs ont été mis hors d’état de nuire.
Mbaye SAMB (l’AS)
REACTION DU COMMANDANT DE LA BRIGADE DE GENDARMERIE DE CAYAR AU MICRO DE CAYAR FM

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*