Thierno Bocoum/ »Le fast-track, c’est d’abord et avant tout, favoriser la préservation des acquis et la protection des investissements ».

Le dimanche dernier, nous avions répondu à un appel citoyen pour rendre propre la VDN.
Après de longues heures de tâches inhabituelles, je confiais à mon tokoro sur la photo, que c’est dommage que dans notre pays on en arrive à tout recommencer par faute de volonté politique et de suivi. Je lui faisais remarquer que le désherbage qui nous a valu tout ce travail n’est que la conséquence du mauvais entretien d’un décor et d’une verdure implantée sur les lieux par l’Etat du Sénégal.
Des dizaines de millions du contribuable sénégalais ont été dépensés pour embellir la vdn et aujourd’hui nous voilà à être des dizaines à dégouliner de sueur pour enlever un décor qui s’est transformé en saleté, faute d’entretien et de suivi.
Le fast-track, c’est d’abord et avant tout, favoriser une continuité de l’Etat dans la préservation des acquis et la protection des investissements.
Thierno Bocoum Président AGIR

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*