Vidéo/ Malick Guèye Combattant de la guerre du Golf de 1990, raconte le calvaire vécu par le contingent sénégalais

Malick Guèye ancien combattant de la guerre du Golf de 1990 revient ici en détail sur le calvaire vécu par le contingent sénégalais. Il se rappelle le jour du 21 février 1990, où les missiles Scud de Sadam Hussein les ont surpris, blessant gravement certains d’entre eux et causant des dégâts matériels énormes. Il s’y ajoute l’accident d’avion qui a emporté 93 jambars et il a décrit l’honneur de la récupération des corps dans ce qui restait de l’avion. Et pourtant se désole-t-il, les militaires sénégalais sont les seuls n’ayant rien reçu jusqu’à présent, malgré les multiples démarches

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*