Pape Bouba DIALLO ou l’apologie de la sacralité policière en berne ( Par Maître Alioune Badara Guèye Président ARME)

Le verdict est tombé, Pape Bouba DIALLO est radié de l’exercice de la noble et exaltante fonction policière. Franchement il ne pouvait pas en être autrement. L’analyse froide de son comportement envers le guide religieux, fut-il son marabout est déplorable dans une République. Le policier en faction qui incarne l’institution policière dans toute sa splendeur et la désacralise équivaudrait à saper l’autorité d’un des piliers de la République.

Un policier en faction revêtu de sa tenue avec les signes distinctifs au-delà de l’institution policière qu’il incarne représente l’Etat dans toute la plénitude de ses moyens et détenteur unique de la violence légitime pour paraphraser Marx WEBER. Laisser passer un tel affront à l’institution policière serait un précédent extrêmement dangereux pour la crédibilité et la sacralité de la Police Nationale dés lors que le sénégalais même instruit et formé à bonne école pour exercer des fonctions est sujet à l’effet d’entrainement.

En cela s’ajoutent d’autres griefs d’abandon de poste et de violation de son serment de servir loyalement la République et de ne rien faire qui puisse porter atteinte à l’institution qu’il incarne .La décision de sa radiation dans les rangs de la Police Nationale est motivée et justifiée.

Depuis la tombée de la sentence, on note une levée de boucliers de certaines personnes qui clament leur appartenance à une confrérie pour ramer à contre-courant de la décision de la hiérarchie policière et plus loin du ministre de l’intérieur voulant faire de cette affaire une question de confrérie, hors la République est bien haut-delà de ça.

Etant un fervent talibé mouride convaincu et déterminé le ministre de l’intérieur ne peut assimiler cette affaire à une question de tarikha. En procédant de la sorte la hiérarchie policière et plus loin le ministre de l’intérieur ont restauré l’autorité de l’Etat et par la même occasion conservé la sacralité de la Police Nationale. Soyez en félicités !!!!

Maître Alioune Badara GUEYE
Président ARME
(Actions Républicaines pour un Mouvement vers l’Emergence)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*