Sénégal : décès de Bruno Diatta, chef du protocole sous quatre présidents

De nombreuses voix ont rendu hommage samedi à Bruno Diatta, chef du protocole de la présidence de la République ayant servi pendant 41 ans sous les quatre présidents qu’a connu le pays, décédé vendredi.
« J’ai appris avec tristesse la disparition du ministre Bruno Diatta, figure emblématique de la République du Sénégal indépendant. Il aura porté jusqu’au bout la culture d’État en témoin d’une bonne partie de l’Histoire de notre jeune nation », a twitté l’actuel président, Macky Sall.
Âgé de 69 ans, Bruno Diatta est décédé des suites d’un malaise survenu à l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar, où il avait accompagné Macky Sall, qui devait se rendre à Bamako pour assister aux cérémonies marquant le 58e anniversaire de l’indépendance du Mali, mais a renoncé à son voyage en raison de cette disparition, selon un communiqué de la présidence sénégalaise.
« Chapeau bas! »
Silhouette élancée, cheveux gris et costumes élégants, homme discret, voire austère selon les témoignages publiés samedi par la presse locale, qui lui a consacré de nombreux articles, Bruno Diatta avait encore été actif mercredi lors du conseil des ministres. Fin août, il était sur le tapis rouge aux côtés de Macky Sall pour accueillir la chancelière allemande Angela Merkel.
Bruno Diatta était devenu le chef du protocole de la présidence en 1978. Il a occupé cette fonction pendant les trois dernières années au pouvoir de Léopold Sédar Senghor, le père de l’indépendance du pays, puis sous les présidences d’Abdou Diouf, d’Abdoulaye Wade et finalement de Macky Sall, depuis près de sept ans.
Source JA

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*